27.1.08

Un presque record de BBJ !

Le BBJ (qui est un B737 avec beaucoup de carburant) n'a pas la réputation d'être un avion rapide. En fait c'est un bon gros camion, qui "roule" en général à Mach 0.80. Rien à voir donc avec les vitesses du Falcon 900 (0.87 maxi) ou même des B747-400 qui effectuent leurs croisières à Mach 0.85 ou 0.86.

Je crois cependant qu'on a battu un record de vitesse entre NYC et Nice ce samedi 26 janvier : 7h20 tout compris! Vérification faite sur le site des records "officiels" on n'est pas les plus rapides en valeur absolue (687 Kts).



Mais quand nous avons passé le 30W, nous n'avons pas résisté à l'envie d'immortaliser l'instant: 640 kts en B737, c'est pas tous les jours! Le plus difficile aura été de prendre une photo nette: des vents pareils cela génère de fortes turbulences... L'absence de lumière et les vibrations permanentes de l'avion dans le JET rendent le cliché délicat!

A propos de turbulences, et pour ceux qui ne connaissent pas, on trouve sur la page cavok.org les cartes de turbulence en air clair. Ce jour là, on ne pouvait pas se tromper: à notre position (60N et 30W), elle était prévue... maximale!



Pas moins de 183 Kts de vent arrière au FL370 (le JET était donné pour 235 Kts au FL330), de quoi donner des idées aux amis voileux de l'excellent forum "Hisse-et-Ho" !!

21.1.08

NYC, toujours un régal architectural

Chaque séjour à NYC est une nouvelle occasion d'arpenter la ville, nez en l'air, à la recherche de ces perles architecturales que l'on trouve à chaque coin de rue.



Une mention spéciale pour cet immeuble bien connu qui se trouve sur Broadway, à la limite de Soho !

20.1.08

Double Take, un soft sympa

Pour les amateurs de panoramas, c'est à dire d'assemblages de plusieurs photos pour n'en faire qu'une seule, je signale un petit logiciel simple d'utilisation, et parfait pour l'initiation, qui permet de fabriquer automatiquement un fichier .jpg assez propre.

http://echoone.com/fr/doubletake/

J'ai fait pas mal d'essais assez concluants, la limite étant bien entendu l'utilisation d'un objectif non-déformant. Dès qu'il y a déformation on obtient des effets rigolos, comme cette photo assemblée (deux photos l'une sur l'autre, de haut en bas cette fois) faite à partir de deux clichés pris au 10mm sur Time Square. Bien entendu, les immeubles sont tordus, les antennes ne sont plus verticales, et c'est la pagaille, mais l'effet est sympa!



Si j'arrive un jour à me décider à mettre cette galerie en route, j'en glisserais quelques-unes sans déformation ;-)